80 ans et toujours hôtesse de l’air

Oui, vous avez bien lu ! Bette Nash a maintenant 80 ans et elle est toujours employée comme hôtesse de l’air sur US Airways qui désormais est intégrée à American Airlines. Ce n’est pas rare de voir des hôtesses et stewards d’un certain âge sur des compagnies américaines. Il s’agit parfois de passion mais très souvent les retraites ne sont pas suffisantes pour assurer convenablement les fins de mois.

Elle a été engagée comme hôtesse de l’air en 1957. Nombre d’entre vous n’étiez probablement pas encore nés. C’était sur « Eastern Airlines », une compagnie qui n’existe plus après une série de fusions. Eastern Air Lines cessa officiellement son activité le 18 janvier 1991. Elle appartenait alors au milliardaire américain …Donald Trump.

Lorsqu’elle a commencé, on servait des cigares et cigarettes à bord !

Elle aura vu passé 12 présidents américains. Elle a commencé à voler 4 ans avant la naissance de Barack Obama. Avec 59 ans d’expérience, elle aura accumulé de nombreux souvenirs. Par exemple, au début de sa carrière, elle avait l’habitude de passer dans l’allée avec un plateau de cigares et cigarettes après le service du repas.

Ces déjeuners ou dîners étaient servis sur des services en argent. Le personnel portait des gants blancs durant tout le voyage.

Elle retrouvait son vol inscrit à la craie sur un tableau

Pour trouver son service, elle devait regarder, à l’époque, un tableau où les vols étaient écrits à la craie… Ensuite l’équipage devait repérer l’appareil en se faufilant sur le tarmac. Elle a ajouté à un journal américain que l’équipage sur lequel elle a servi la première fois devait certainement être décédé.

Elle reste passionnée et en bonne santé

Chaque année, les agents de bord sont tenus de passer un test pour pouvoir travailler à bord d’un avion. Pour le moment, elle a toujours été acceptée sans aucun problème.

Si aujourd’hui, certains passagers peuvent être exigeants, voir impolis ; on peut être certain que devant la mamie ces passagers resteront respectueux.

A Singapour, les mamies travaillent dans les MacDo

A des milliers de kilomètres de là, en Asie, les mamies ne sont pas hôtesses de l’air. Il y a une limite d’âge imposée. Par contre, on retrouve des mamies qui servent dans certains restaurants et même dans des MacDo. On peut vous assurer que le service est impeccable. Mais malheureusement, il s’agit plus d’obligations financières que de passion du service. Les retraites ne sont pas au rendez-vous !

Pour le moment, un grand coup de chapeau à Bette Nash, la plus charmante des hôtesses de l’air !