Quel aéroport est le plus attractif pour le Duty Free ?

Le «duty free» ou les «achats hors taxes» étaient appréciés par de nombreux voyageurs. Encore faut­-il proposer de nombreux produits à des prix réellement hors taxes et rendre l’endroit séduisant. Les aéroports européens ont encore des efforts à réaliser pour se comparer aux meilleurs dans ce domaine.

Trois aéroports se partagent le podium en chiffres d’affaires.
dubai-duty-free-shopping

Les chiffres ne sont pas dévoilés, mais l’aéroport de Singapour a été classé troisième, derrière l?aéroport de Séoul Incheon et celui de Dubaï, selon une récente étude d’un cabinet spécialisés suédois. Ce sont tout de même six des 10 aéroports cités pour les plus importants chiffres d?affaires étaient situés en Asie en 2013.

On estime les dépenses des voyageurs à l’aéroport de Singapour à 1,5 milliards de dollars en 2015. Parfums et cosmétiques représentaient environ un tiers des ventes totales, suivis par les vins et spiritueux, la mode et les accessoires.

La vente hors taxes est un élément important dans la gestion d’un aéroport

L’augmentation des recettes commerciales est essentielle au maintien de la compétitivité de l’aéroport. A Singapour, les recettes provenant des ventes hors taxes permettent de «subventionner» les taxes atterrissage et de stationnement des avions. La philosophie est sûrement différente dans les aéroports en France même si quelques efforts ont été réalisés ces dernières années.

Les meilleurs aéroports adaptent l’offre en fonction des passagers

La progression des vente de produits et de restauration est une tendance croissante pour les aéroports à travers le monde. C’est bien normal, cela permet d’augmenter les revenus. Pour attirer encore plus les voyageurs et les visiteurs à faire des emplettes, l?aéroport de Singapour rafraîchit son offre régulièrement. De nouvelles marques sont introduites régulièrement. L’aéroport a constaté que la demande de friandises était en croissance de 20 %. Ils vont donc chercher à élargir l’offre de produits dans cette gamme.

Un autre aéroport mise fortement sur le duty free : Dubaï

Les dépenses à l’aéroport de Dubaï devrait atteindre 2,1 milliards de dollars en 2015, contre 1,9 milliard de dollars en 2014. Dubaï Duty Free, gère 26.000 mètres carrés d’espace de vente. Dubaï est en lice pour gagner la première place qui est encore occupée par l’aéroport de Séoul.

Des chiffres qui donnent le vertige

Les ventes de produits hors taxes à l’aéroport de Dubaï ont consisté à : 3,2 millions de bouteilles de parfum, 17 millions de bouteilles d?alcools, de 3,4 tonnes de pièces d’or et 4,2 millions de cartouches de cigarettes. On peut ajouter 133.000 caméras, 20.000 iPads et plus de 140.000 téléphones mobiles.

Dubaï est devenu le premier aéroport international au monde

Le nombre de passagers passant par l’aéroport de Dubaï a augmenté de 6,1 % à 70,5 millions. L’ouverture du Hall D de Dubaï International devrait permettre d’accroître la capacité à 90 millions de passagers. En 2015, Dubai Duty Free visait des ventes de 48 $ par passager, contre 47 $ en 2014. Leur objectif est de viser au moins 50 % des passagers.

Mais attention, le prix des produits hors taxes varient selon les aéroports

Vous seriez naïf de penser que vous allez toujours économiser de l’argent en achetant des produits hors taxes. Les prix peuvent fluctuer et même doubler dans certains magasins duty free. Selon une étude du comparateur Skyscanner, si vous devez prendre un vol à partir de Dubaï vers Berlin, un flacon d’eau de toilette My Burberry 90ml sera 25 % moins cher à Berlin que dans l’aéroport de Dubaï. Il faut donc faire quelques comparaisons avant votre voyage.

Dans la plupart des cas, les petits souvenirs du pays seront plus chers à l’aéroport, que la plupart des boutiques de souvenirs de la ville de départ.