Indonésie

Formalités administrations :
Attention : un visa touristique est obligatoire. Avant votre départ, auprès de l’ambassade d’Indonésie. Il coûte 40 €, il est valable 60 jours. 
Les documents à fournir sont : un passeport en cours de validité de plus de 6 mois après la date prévue du retour ; un billet aller-retour pour l’Indonésie ou un justificatif de réservation/détails du vol ; une photocopie de titre de séjour pour les personnes de nationalité étrangère (hors des pays de l’Union européenne) ; un justificatif de domicile pour les personnes titulaires d’un passeport de l’Union européenne ; un formulaire dûment rempli, daté et signé (récépissé de la demande de visa que vous aurez imprimé) et une photo d’identité en couleur (2 pour les Suisses). 
On peut également se procurer le visa lors de l’arrivée en Indonésie dans les aéroports de Jakarta, Denpasar, Mataram, Medan, Manado, Padang et Surabaya (25 US$, valable 30 jours, logiquement renouvelable une seule fois pour 30 jours sur place auprès des services d’immigration). On vous conseille d’avoir l’appoint en dollars et de ne pas régler en euros car le taux de change à l’aéroport est relativement bas. On peut entrer dans le pays avec 1 l d’alcool, 200 cigarettes (50 cigares ou 100 g de tabac) et une quantité « raisonnable » de parfum par adulte. Il est bien sûr interdit d’importer des stupéfiants, des armes, des munitions, mais aussi des téléviseurs, des radios, des cassettes, objets ou publications pornographiques. Autre restriction : les médicaments chinois et, en général, tout ce qui est imprimé en caractères chinois ! 
Les douaniers fouillent ou interrogent normalement, et les étrangers ne sont pas systématiquement pris pour des enfants naturels d’Al Capone et de Mata Hari (« l’œil du jour » en indonésien), mais il est fortement recommandé de rester en règle. 
L’exportation d’antiquités est interdite. Il faut, au moment de la sortie du territoire (par un vol international), s’acquitter d’une taxe d’aéroport de 150 000 Rps (10,70 €) pour un vol international, 30 000 Rps (2,10 €) pour un vol intérieur. Aucun vaccin n’est obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe. Il est cependant recommandé de se faire vacciner contre la fièvre typhoïde et encore plus contre l’hépatite A.Vérifier si l’on est toujours immunisé par le vaccin DTPC (tétanos, poliomyélite, diphtérie, coqueluche) ; rappel tous les 10 ans. Vaccination contre l’hépatite B conseillée, comme pour tout voyage en pays de forte endémicité. Pour les séjours longs ou ruraux, ou mettant en contact avec des animaux, prévoir de se faire vacciner contre la rage. 
La vaccination contre l’encéphalite japonaise est conseillée à tous les voyageurs se rendant en zone rurale, de rizières en particulier. Vaccin avec rappel à 1 mois, chaque dose coûtant environ 88 €. 
Traitement antipaludique indispensable actuellement pour toute l’Indonésie, sauf les grandes villes et Bali. La transmission en Indonésie ne se fait que du coucher au lever du soleil. Protection contre les moustiques indispensable : moustiquaire imprégnée d’insecticides, imprégnation ou vaporisation des vêtements, répulsifs cutanés.

A visiter :
Bali : Ubud, Mont Batur, sources chaudes de Banjar, mont Agung, plage d’Uluwatu, Ayung River, Pura Tanah, Kuta Beach, Pura Luhur Batukaru, épave du Liberty, Water Palace de Tirtagganga, Kuta, Goa Gajah
Java : Candi Prambanan, quartier du Kraton, Borobudur, parc national du Pangandaran, Nusa Penida, mont Kawi, caldeira du Butur, Candi Siva, mont Bromo, Kawah Ijen, jardins de Kebun Raya
Lombok : marché d’Ampenan, îles Gili, Gunungsari, mont Rinjani, Tanjung Aan,
Sumatra : lac Toba, Medan, Minangkabu, île de Samosir, Simanindo

Restaurants :
Bali: Melting Wok Warung, Bumbu, The Smiling Frog, Wild Ginger, Clear Café
Java: Kesuma Restaurant, Batagor Abuy, Kembang Goela, Mbah Jingkrak
Lombok: Laut Biru Café, Sendok Restaurant & Bar, Alang Alang

Tags: