Malaisie

Formalités administratives :
Pas besoin de visa pour un séjour inférieur ou égal à 3 mois. En revanche, le passeport doit être valable 6 mois après la date de retour et un billet d’avion aller-retour est souvent demandé à l’arrivée. À la frontière, il faut remplir une fiche d’entrée dans le pays. Le douanier garde la 1re partie et vous remet la 2e. Ne pas la perdre, elle vous sera demandée à votre départ.  Être à jour pour les vaccinations « universelles » est bien sûr indispensable : diphtérie, tétanos, coqueluche, hépatite B. 
Comme dans tous les pays tropicaux, hépatite A indispensable et, si possible, fièvre typhoïde (d’autant plus que le séjour sera long et/ou précaire). La rage est assez rare, mais le vaccin est indispensable pour les séjours ruraux prolongés et pour les expatriés. Un vaccin « régional » est désormais recommandé par le ministère de la Santé pour toute personne qui fera des séjours ruraux, en particulier en zone de rizières : encéphalite japonaise (Ixiaro®). Seul problème, le coût : 88 € la dose (il en faut deux). Impératif pour les expatriés (mais à la charge de l’employeur). 

A visiter :
Kuala Lumpur, Malacca, parc Taman Negara, Cameron Highlands, Langkawi, Penang, Pangkor, Perhentian, Redang, Kapas, Tioman, lac Chini, parc d’Endau Rompin, Kota Bharru, Kuala Terrengganu, Mersing, Cherating

Tags: